Top > La poésie de Shizue Ogawa


La poésie de Shizue Ogawa

 
par Alice-Catherine Carls

 
 Depuis que je connais Shizue Ogawa, maintenant dix ans, sa poésie est devenue une partie indispensable de mes jours. Le calme de sa voix, la souplesse de son langage poétique, et la profondeur de sa culture internationale, composent un paysage poétique dune exquise sensibilité, serein et passioné, fragile et résilient. La lecture de ses poèmes me coupe le souffle, le temps de sentir léquilibre et la grâce de sa poésie.       Je suis profondément reconnaissante à mes collègues de luniversité de Tennessee à Martin, Anna Clark et Elaine Atkins Harriss, qui ont mis leur superbe talent à mon service pour composer ce disque compact. Je suis très fière que la portion américaine de ce disque ait été composé entièrement par mon université. Un grand merci à Micah Barnes, notre technicien du son, pour son enregistrment des sélections musicales et des poèmes; et à Nathaniel D. Morgan, notre photographe, pour ses belles prises de vues. Je suis également reconnaissante à mon mari, Stephen D. Carls, pour les photos quil a prises de Shizue et de moià Paris.      Ce projet naurait pas été possible sans la gracieuse participation de Shizue Ogawa, à laquelle je tiens à exprimer mes remerciements les plus profonds pour mavoir permis de collaborer avec elle à ce projet qui unit trois pays, le Japon, les États-Unis, et la France et, au-delà, tous les continents qui supportent leur langue et leur culture.